Composants de l’environnements


L’environnement est notre cadre de vie : c’est l’ensemble des éléments naturels, faune, flore, et artificiels construction humaine, traces de l’activité humaine, pollution qui le constituent.
L’environnement comprend différents  » milieu de vie  » de tailles très variables : une forêt, un champ, une pelouse, un vieux mur, un coin de fleurs. Notre environnement se situe dans l’hémisphère Nord, au niveau du 45ème parallèle, sous un climat tempéré.

1 . Les composantes de notre environnement.

Du vivant :
– les êtres vivants, c’est à dire les animaux, la faune et les végétaux la flore, qui sont en relation les uns avec les autres mais aussi avec les éléments naturels non vivants, les minéraux.
– leurs traces ou restes.

Du non vivant :
– les éléments naturels non vivants qui sont en contact les uns avec les autres, ce sont les composantes minérales, roches, air, eau.
– les traces de l‘activité de l’Homme ou aménagements humains, constructions, pollution.

Dans un environnement, chaque endroit a des caractéristiques physiques qui lui est propre, c’est-à-dire qui lui appartient, éclairement (mesuré en Lux avec un luxmètre), température (mesurée en degrés Celsius °C avec un thermomètre), humidité (mesurée en pourcentage % avec un hygromètre). Dans un milieu, les êtres vivants présents semblent répartis suivant ses caractéristiques. Nous avons effectué ainsi un tableau de mesures lors de la sortie et dans la cours de récréation, ainsi que le schéma des mesures, champ, pré, rivière.

2 . Les relations entre les composantes de notre environnement.

– Les différentes composantes d’un milieu, êtres vivants et minéraux, ne sont pas indépendantes. En effet, elles établissent entre elles des relations indispensables à la vie des êtres vivants.

– Les végétaux ont en général besoin d’un support, généralement un sol mais aussi un mur, un arbre…, pour se fixer et puiser les substances nécessaires à leur développement. Les animaux ont besoin d’un support adapté à leur déplacement ou à leur habitat.

– D’autre part, les êtres vivants entretiennent entre eux des relations alimentaires : il est habituel d’observer un animal manger un végétal ou même un autre animal.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s